Jeannette
(alias Jean LePhilosophe)
vous présente

"LE RUBAN ROSE"
#4

Ça prend toujours un coupable
Lise se raconte
Lorsqu'un malheur arrive, quel qu'il soit, ça prend toujours un coupable. Et je m'aperçois qu'en plus de ma maladie, comme si ce n'était pas assez, je m'accuse moi-même de négligence. Pourtant, il y a sûrement d'autres personnes qui n'ont pas fait leur travail consciencieusement.
Je suis là à m'accuser comme si j'étais responsable de mon état. N'est- ce pas normal quand on a la santé d'avoir de l'ambition, de travailler, d'aimer la beauté, de vouloir améliorer son sort? Je crois que s'il y a eu négligence, elle ne vient pas seulement de moi. J'ai fait confiance à une grosse machine : "Le système de santé".
En relisant les résultats d'examens antécédents faits depuis l'an 2000, je remarque que l'on a vraiment porté peu d'attention à mon cas.

2 juillet 2002 - Résultat de mammographie : "Normal, inchangé depuis l'examen antérieur" (2000)
Revoir dans deux ans. "Nous portons à votre attention que madame fait mention de douleur au sein gauche".
Lors de l'examen fait le 4 février 2004, je peux lire ceci sur les documents que je possède: " Comparaison avec le dernier examen fait le 2 juillet 2002 (Renseignements cliniques): masse de 1,3 cm sur le sein gauche.

21 mars 2005 - Sur les films de Polyclinique, l'image décrite sur le sein gauche existe depuis au moins l'an 2000. Il y a un peu de densité supplémentaire qui s'y est ajoutée avec un petit kyste à ce niveau. Il s'agit d'une lésion bénigne. L'échographie du sein a permis de démontrer deux minuscules kystes de 5,6 mm et un autre de 4 mm. Il n'y a rien, aucun nodule suspect."
Voilà le diagnostic : "Contrôle de mammographie à faire dans un an. Si tout est stable, à faire dans 2 ans".
Il n'y a rien pour s'inquiéter…Voyons! On parle de cancer, de ce monstre infernal qui ravage des familles qui ne demandaient qu'à vivre heureuses.

Le 17 juillet 2007 - Examen comparé avec celui du 21 mars 2005. Présence d'une masse avec les marges mal définies. Cette lésion mesure 3 cm de diamètre. C'est un néoplasie. (Cancer) La lésion visible était beaucoup plus petite lors de l'examen antécédent. Je recommande une biopsie.
Et le verdict est tombé… le 17 juillet 2007 : (Cancer)
Et voilà… Rien pour s'inquiéter… C'est bénin que l'on m'avait dit… J'ai un cancer, gang d'incompétents! Avoir aimé les rubans roses, est-ce que ça me protégeait du cancer? Cette fois, ma colère, je la tourne vers un système qui n'a pas su me protéger, cette grosse machine inhumaine où nous ne sommes que des numéros.
J'ai un cancer! Vous ne connaissez donc rien? Ça sert à quoi ces belles machines que nous payons avec nos impôts? Deux ans, c'est très loin pour un kyste sur un sein. Et aujourd'hui je reçois la confirmation qu'il y a toujours lieu de s'inquiéter lorsqu'il s'agit de masse ou de kyste soi-disant bénin. Est-ce que certaines personnes dormaient sur leur travail lors de ces examens? En relisant mes notes, je constate qu'il y a plusieurs personnes coupables de négligence, d'indifférence.
Je devrai accepter cette épreuve, car la colère et la révolte ne m'aideront pas à guérir. Il faut accepter ce que l'on ne peut changer. En aurais-je la force et le courage?
À suivre…