De retour en septembre

Pour le mois de juin 2010

20 juin 2010
Fête des Pères


Histoires drôles

Le père de Simon a enfin accepté de lui apprendre à conduire.
-Tu vois, Simon, quand le feu est vert, tu peux avancer. Quand il est rouge, tu arrêtes. Et quand je deviens blanc, tu ralentis.


Un petit garçon demande à sa mère :
-Maman, qui m'a donné mon intelligence? Est-ce que c'est toi ou papa?
-C'est ton père, voyons! Moi j'ai gardé la mienne.


Dans une grande firme de comptable, le patron entre en trombe dans le bureau, complètement affolé.
-Le système informatique vient de sauter! Y a-t-il quelqu'un ici qui se rappelle encore comment compter?

Mes créations pour juin 2010
Choisir la barre-tag ou le papier à lettre
ensuite clic droit et enregistrer sous...

Fonds d'écran
Faire un clic droit sur l'image
et choisir "Etablir en tant que
papier peint" ou "Etablir en tant
qu'élément d'arrière plan" suivant
votre version d'Internet Explorer.


Féerie d'un soir d'avril

À l'est au-dessus de la pointe de Cap-Santé, une lune bien ronde émerge d'un léger nuage. Sur des eaux presque sans rides, un bateau rouge glisse ver la mer. Après des manœuvres d'atterrissage éblouissantes, plusieurs centaines d'oies blanches font escale chez nous, semblant se retrouver en pays de connaissance.
Du côté ouest, dans un ciel divinement coloré, arrivent des nuées d'outardes, dont les formations sont si largement déployées que je ne sais pas trop comment échapper au danger imminent… Elles ne font que passer, à l'instant même où l'ultime ardeur d'un soleil couchant, les pare d'une touche d'orangé… Les traces d'un petit " floc " sur mon bonnet, heureusement lavable, viendront confirmer que je n'ai pas rêvé cette féerie d'un soir d'avril, tout autour du quai de Portneuf.
Ce fut l'un de ces moments magiques, qui vous inondent d'un bien- être intérieur que ne favorisent guère les nouvelles d'un monde peu propice à la détente. Et c'est pour faire diversion que j'ai voulu raconter.
Auteure : madame Thérèse Pagé Dussault


Pour le mois de mai 2010

Le muguet est une fleur "porte-bonheur" qu'on offre habituellement le 1er mai.
Cette tradition date de 1561, année où le roi Charles X décida d'en offrir à toutes les dames de la cour. Comme il en avait reçu à cette même date, l'idée lui plut et c'est lui qui lança cette bonne habitude!

9 mai 2010 au Canada
30 mai 2010 en France
Fête des mères


Histoires drôles

Je suis un chat qui passe son temps au cirque.
Qui suis-je?
Un chat-piteau.


Je suis un nez qui n'est jamais à la noirceur.
Qui suis-je?
Un nez-clairage.


Je n'ai pas de jambes, mais pourtant, je peux courir très vite.
Qui suis-je?
Une rumeur.

Mes créations pour mai 2010
Choisir la barre-tag ou le papier à lettre
ensuite clic droit et enregistrer sous...

Fonds d'écran
Faire un clic droit sur l'image
et choisir "Etablir en tant que
papier peint" ou "Etablir en tant
qu'élément d'arrière plan" suivant
votre version d'Internet Explorer.


Féerie d'un soir d'avril

À l'est au-dessus de la pointe de Cap-Santé, une lune bien ronde émerge d'un léger nuage. Sur des eaux presque sans rides, un bateau rouge glisse ver la mer. Après des manœuvres d'atterrissage éblouissantes, plusieurs centaines d'oies blanches font escale chez nous, semblant se retrouver en pays de connaissance.
Du côté ouest, dans un ciel divinement coloré, arrivent des nuées d'outardes, dont les formations sont si largement déployées que je ne sais pas trop comment échapper au danger imminent… Elles ne font que passer, à l'instant même où l'ultime ardeur d'un soleil couchant, les pare d'une touche d'orangé… Les traces d'un petit " floc " sur mon bonnet, heureusement lavable, viendront confirmer que je n'ai pas rêvé cette féerie d'un soir d'avril, tout autour du quai de Portneuf.
Ce fut l'un de ces moments magiques, qui vous inondent d'un bien- être intérieur que ne favorisent guère les nouvelles d'un monde peu propice à la détente. Et c'est pour faire diversion que j'ai voulu raconter.
Auteure : madame Thérèse Pagé Dussault


Visiteurs/visitors
un compteur pour votre site
Merci/Thanks